La rue Charles plus sécuritaire et fluide grâce à son réaménagement

25 novembre 2023

La Ville de Mirabel et le ministère des Transports et de la Mobilité durable sont heureux d’annoncer la fin des travaux de réalignement de la rue Charles dans le secteur de Saint-Janvier à Mirabel.

Totalisant la somme de 1,3 M$, le projet de réaménagement de la rue Charles, lequel a pu bénéficier de l’appui financier du ministère des Transports et de la Mobilité durable pour la somme de 575 000 $, était devenu nécessaire afin d’augmenter la sécurité et la fluidité de la circulation. Les travaux, comportant entre autres le retrait d’une intersection contrôlée par feux de circulation sur la rue Charles, permettront le désengorgement significatif ponctuel de la route 117, sur une distance de 55 mètres. Notons que ces travaux étaient à prévoir dans le cadre de l’aménagement urbanistique de l’aire TOD (Transit Oriented Development) et des projets domiciliaires qui y seront développés au cours des prochaines années.

« Depuis quelques années, nous avons constaté une importante problématique de fluidité sur la route 117 à l’intersection de la rue Charles. Il devenait crucial de s’y attaquer et d’apporter les modifications nécessaires pour réduire la congestion, mais surtout, pour assurer la sécurité des automobilistes, des piétons et des cyclistes qui y circulent », explique le maire de Mirabel, M. Patrick Charbonneau.

« La concrétisation de ce projet avec la Ville de Mirabel est un autre bel exemple de collaboration fructueuse entre notre gouvernement et les municipalités. Tant les automobilistes que les usagers du transport actif pourront bénéficier d'une intersection plus fluide, mais surtout, plus sécuritaire », de déclarer la députée des Plaines, Mme Lucie Lecours.

Depuis 2020, deux autres projets d’aménagement routiers ont été conçus soit le réaménagement de la rue Boileau (rue Lapointe) et celui de la route 158 (rue Saint-Simon) dans le secteur de Saint-Canut.

Actualité suivante

Une campagne pour sensibiliser les agriculteurs à la détresse psychologique