Les bibliothèques de Mirabel reconnues pour leur innovation

21 novembre 2023

Le Service de la bibliothèque de Mirabel a été reconnu par L’Observatoire des tout-petits — un projet mené par la Fondation Lucie et André Chagnon — pour son travail avant-gardiste dans l’inclusion des jeunes ayant besoin de soutien particulier. Mis en place en 2018, les services offerts pour cette clientèle sont nombreux, se déclinent à plusieurs niveaux et incluent, entre autres :

  • une salle sensorielle pour se détendre ;
  • des jeux pour stimuler le langage, la motricité, la gestion des émotions ou la concentration ;
  • de l’éclairage apaisant, un animal lourd en peluche, des jouets de manipulation et un jeu avec table lumineuse ;
  • du matériel adapté, tel que des chaises et des tabourets qui permettent aux dysphasiques de bouger, une minuterie, des coquilles, des souris et des claviers adaptés pour faciliter le travail de recherche pour les différents documents de la bibliothèque ;
  • une multitude de jeux didactiques spécialement sélectionnés et adaptés.

Sarah Germain, directrice du Service de la bibliothèque de Mirabel, mentionne l’importance de créer un environnement serein et adapté aux jeunes ayant besoin de soutien particulier. « Il faut penser à réduire le bruit ambiant et les éléments sonores. Nous devons aussi leur fournir un environnement sans jugement où ils pourront courir ou crier s’ils le désirent. Cela implique donc de leur offrir un accès privé à l’ensemble de la bibliothèque », affirme-t-elle.

L’équipe de la bibliothèque a également remanié certaines activités pour inclure la clientèle à besoins particuliers, dont Les P’tites histoires et Il était une histoire.

Afin d’innover et de devenir l’un des tout premiers services de bibliothèque au Québec à être si inclusif, l’équipe de Mirabel a travaillé pendant deux ans pour identifier les besoins de la clientèle et trouver des solutions. Mme Germain explique qu’elle s’est inspirée de modèles d’Angleterre et d’Australie où les bibliothèques peuvent recevoir des accréditations spéciales « Autism Friendly ». Elle ajoute que l’important est d’y aller étape par étape et qu’il faut repenser tous les services un à un afin de devenir plus inclusif à tous les niveaux. « Ce sont les petits gestes quotidiens qui comptent et qui nous permettent vraiment de faire une différence dans la vie de ceux ayant des besoins particuliers », confie-t-elle.

Pour tous les détails sur les services offerts par la bibliothèque de Mirabel aux jeunes ayant besoin de soutien particulier, cliquez ici.

Actualité suivante Stationnement de nuit

Projet pilote pour faciliter le stationnement hivernal