Taxis aériens électriques

L’avenir du transport débarquera bientôt à Mirabel

13 octobre 2022

Mirabel est l’un des sites stratégiques ayant été sélectionnés par l’entreprise VPorts pour la construction du tout premier réseau de vertiports destinés à la mobilité aérienne avancéE au Québec. Ces installations permettront éventuellement de relier toutes les régions de la province.

Avec à leur bord des passagers, des aéronefs électriques à décollage et atterrissage verticaux (eVTOL) effectueront des trajets réguliers entre les vertiports des différentes régions, donnant ainsi aux Québécois un accès rapide aux agglomérations importantes telles que Montréal, Québec, Gatineau et Sherbrooke. La région du nord du Québec, qui compte sur un réseau d’aéroports exploités par Transport Québec, sera également desservie.

Une fois les infrastructures construites et le réseau complété, il serait par exemple possible pour des Mirabellois d’embarquer dans un taxi aérien électrique et de se rendre au centre-ville de Montréal en moins d’une vingtaine de minutes.

Dès la conception du projet, Mirabel économique a joué un rôle essentiel d’attraction. Le Service de développement économique de la Ville a informé VPorts des avantages de s’installer sur le territoire de Mirabel et a fait connaître la disponibilité du site de Mirabel Hélico, où l’entreprise a finalement décidé d’arrêter son choix pour construire l’un de ses vertiports.

Selon le directeur de Mirabel économique, M. Gilbert LeBlanc, ce type de transport entraîne des perspectives de développement extraordinaire à l’échelle mondiale. « C’est une grande chance pour la ville d’avoir été sélectionnée pour ce réseau de vertiports. C’est également une des premières retombées du projet de zone d’innovation en Aéronautique du Québec, pour laquelle Mirabel collabore avec la Ville de Longueuil, l’arrondissement de Saint-Laurent à Montréal et Aéro Montréal », ajoute-t-il.

Puisque l'entreprise a son siège social à Mirabel, il était tout naturel pour VPorts d'également construire un vertiport dans la ville. La riche histoire que Mirabel partage avec le monde aérospatial a également joué en sa faveur, ainsi que la proximité de plusieurs grands joueurs de l’industrie.

En plus de permettre des déplacements rapides, le projet permettra également des trajets écologiquement responsables, puisque les aéronefs seront propulsés par des énergies propres. La première génération d’appareils eVTOL légers et silencieux aura une autonomie allant jusqu’à 250 km.

Chaque vertiport sera équipé de bornes de recharge électrique et de stations de ravitaillement en hydrogène pour les aéronefs hybrides. Les avancées technologiques en matière de sources d’énergie à haute densité et à faibles émissions de carbone pour la propulsion électrique favorisent une exploitation plus simple, fiable, efficace et beaucoup plus silencieuse des aéronefs, ainsi qu'une plus grande autonomie de vol.

Actualité suivante

Stationnements hivernaux alternatifs