Comment éviter de se faire piquer par des tiques

7 juin 2022

Avec l'accélération des changements climatiques, les tiques qui propagent plusieurs maladies, dont la maladie de Lyme, migrent de plus en plus vers le nord et le nombre de cas recensés augmente dans la région. Le Service de l'environnement et du développement durable tient à rappeler aux citoyens les mesures préventives qu’ils peuvent prendre pour prévenir les piqûres de tiques.

Porter des vêtements clairs, des manches longues, des chaussures fermées et des pantalons insérés dans les chaussettes.

  • Utiliser du répulsif à moustiques et à parasites.
  • Éviter de marcher dans les herbes hautes et dans les feuilles mortes.
  • Après des activités en plein air, prendre le temps de vérifier s’il y a présence de tiques sur son corps. Demander à une autre personne d’inspecter les endroits inaccessibles comme les cheveux et le dos.
  • Utiliser un tire-tique (disponible en pharmacie) pour déloger la tique en cas de piqûre. Il est important de désinfecter la piqûre par la suite.
  • En cas de piqûre et après avoir délogé la tique, la mettre dans un contenant hermétique et l’apporter à un médecin. Grâce aux analyses qu’il fera, il pourra remettre, au besoin, les médicaments nécessaires.
  • En cas de piqûre, surveiller s’il y a apparition de rougeur dans la zone de la piqûre dans les prochaines semaines. Consulter un médecin au besoin.

Actualité suivante

L'eau, notre ressource la plus précieuse