Retour sur la 9e édition de SimulACTIONS

20 juillet 2021

C’est du 9 au 11 juillet dernier qu’avait lieu le congrès SimulACTIONS, pour lequel la Ville de Mirabel avait fièrement accepté d’être la ville hôte. Au total, 19 aspirantes candidates aux élections municipales du 7 novembre prochain ont participé au congrès, toutes des femmes compétentes, motivées, engagées et impliquées dans leur communauté.

Organisé par le Réseau des femmes des Laurentides (RFL), en partenariat avec le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) et la Ville de Mirabel, ce congrès avait pour but de démystifier le fonctionnement et les procédures d’un conseil municipal ainsi que le rôle des élus.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Madame Sylvie D’Amours, députée provinciale de la circonscription de Mirabel, a mis la table en encourageant les femmes à se faire confiance et à rester elles-mêmes dans le processus. Les trois autres panélistes qui l’accompagnaient, Mesdames Francine Charles, Guylaine Coursol et Isabelle Gauthier, conseillères municipales à la Ville de Mirabel, ont également fait preuve de générosité en partageant leur expérience politique et personnelle. Tout au long des journées de formation, elles ont soutenu et accompagné les participantes. Les aspirantes candidates ont pu vivre l’expérience d’une simulation de comité plénier et d’une séance du conseil municipal, à l’hôtel de ville de Mirabel.

Des directrices au sein de la Ville de Mirabel, en l’occurrence Mme Caroline Thibault, directrice du Service des communications, Mme Suzanne Mireault, directrice du Service du greffe, Mme Geneviève Cauden, directrice du Service du génie, Mme Christine Chartier, directrice du Service de l’équipement et des travaux publics ainsi que la directrice générale adjointe de la Ville, Mme Louise Lavoie, ont enrichi l’expérience des participantes en offrant des formations, à titre de bénévoles, en lien avec leurs fonctions respectives.

Les femmes sont toutes reparties avec un coffre à outils bien rempli, confiantes qu’elles ont ce qu’il faut pour se lancer en politique municipale.

Actualité suivante

Une subvention de 25 000 $ pour soutenir l’organisme Écoute agricole