Restauration du manoir de Belle-Rivière : une aide de plus de 190 000 $ est octroyée

6 juillet 2021

Le 18 juin dernier, la députée de Mirabel, Mme Sylvie D'Amours, a annoncé, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, l'octroi d'une aide financière de plus de 190 000 $ à la Ville de Mirabel pour la restauration et l’entretien du manoir de Belle- Rivière. Ainsi, le gouvernement du Québec démontre encore une fois que la protection et la mise en valeur des éléments du patrimoine culturel québécois ont une importance indéniable.

Situé dans le secteur de Sainte-Scholastique, le manoir de Belle-Rivière est un immeuble classé patrimonial en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Construit par les Sulpiciens en 1804, il figure parmi les plus anciens manoirs de la région métropolitaine et est une représentation parfaite des maisons construites pendant le régime seigneurial, qui servaient à la fois de résidence et de bureau aux seigneurs. Le manoir fait partie du domaine de Belle-Rivière, qui comptait plusieurs bâtiments dont l'ancien hangar à grain en pierre adjacent, toujours présent sur les lieux.

D’abord exproprié dans la foulée de la construction de l’aéroport de Mirabel, ce manoir avait été cédé au Cégep de Saint-Jérôme en 1988 pour utilisation à des fins d’enseignement et d’apprentissage. Alors qu’il n’était plus requis par le Cégep, la Ville de Mirabel s’en est porté acquéreur en 2018, protégeant ainsi cet héritage de grande valeur et s’assurant qu’il puisse être mis au profit de sa collectivité.

Le projet de restauration comprend le remplacement et la remise en état de la galerie, des cheminées, des gouttières ainsi que des portes et fenêtres. Soutenus par le programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications, les travaux permettront, en plus de maintenir le bâtiment en bon état, de le mettre en valeur.

Actualité suivante

Conseils judicieux pour prévenir un feu de sécheuse