Zone aéroportuaire

Un parc industriel sera développé

8 juin 2021

C’est avec une immense fierté que la Ville de Mirabel s’est jointe à la conférence de presse de Lion Électrique, le jeudi 3 juin dernier, dans le cadre de l’annonce importante du fabricant de premier plan de véhicules moyens et lourds entièrement électriques. En effet, Lion Électrique y a annoncé que sa future usine de fabrication de batteries et son centre d’innovation seront situés dans l’Aérocité internationale de Mirabel (YMX). La Ville investira 8 M$ pour la réalisation des infrastructures publiques (aqueduc, égout, route, etc.) afin de prolonger la rue Irénée-Vachon, sur le site aéroportuaire et de construire une nouvelle rue pour raccorder ce parc industriel à l’autoroute 50.

Lion_3_1080x650.jpg (335 KB) Dans l’ordre habituel, on aperçoit M. Philippe Rainville, président-directeur général d’ADM, M. Marc Bédard, président et fondateur de Lion et M. Patrick Charbonneau, maire suppléant.

C’est animé de cette volonté de développer et de faire connaître davantage cette zone comme pôle économique majeur que la Ville a inscrit cette action à son plan stratégique 2018-2021.

Rappelons que c’est en 2018 que la Ville et Aéroports de Montréal (ADM) avaient uni leur voix pour poursuivre l’expansion exceptionnelle de ce parc industriel. Ce projet prendra donc place sur les terres excédentaires à l’aéroport de Mirabel. Ces terrains étant situés à proximité de l’aéroport et d’un axe routier important avec les autoroutes 15 et 50, les possibilités sont immenses.

Lion_4_1080x650.jpg (383 KB) De gauche à droite : Mme Guylaine Coursol et M. Michel Lauzon, conseillers municipaux, M. Patrick Charbonneau, maire suppléant, Mme Isabelle Gauthier, et M. François Bélanger, conseillers municipaux.

Mentionnons que les industries qui s’installent sur le site aéroportuaire ont droit au programme de crédit de taxes. En ce qui concerne l’électrification des transports, la Ville de Mirabel offre un programme qui s’échelonne sur 10 ans, qui est de l’ordre de 100 % pour les cinq premières années alors que les taux sont décroissants pour les cinq dernières années, soit respectivement de 75 %, 60 %, 45 %, 30 % et de 15 %.

« La Ville de Mirabel s’estime privilégiée de pouvoir compter sur un partenaire de calibre international comme ADM pour attirer des projets porteurs qui permettront à Mirabel, une fois nos investissements dans les infrastructures publiques réalisées, de développer et de rentabiliser des terrains dans la zone industrialo-aéroportuaire. Les projets d’envergure comme celui de Lion Électrique cadrent dans notre plan stratégique 2018-2021 et nous sommes fiers de contribuer de façon significative au développement durable, mais aussi au succès économique de la région, de la CMM et du Québec. »
- Patrick Charbonneau, maire suppléant

Lion_2_1080x650.jpg (261 KB)

Actualité suivante

Bibliothèque : fin du prêt sans contact