Un pas à la fois pour un espace plus propre !

11 mai 2021

Les temps sont durs, on le sait. Pourtant, il y a du beau et du bon dont il faut parler. Il y a de ces personnes qui, sans qu’on ne leur demande et qui ne demandent rien en retour, s’impliquent pour rendre la vie et leur environnement plus beaux. C’est le cas de M. Oliva Marceau, résident du secteur de Saint-Canut, qui a pris l’initiative de procéder au nettoyage de son secteur.

Chaque semaine depuis plus de six ans, M. Marceau ramasse les détritus laissés un peu partout dans son secteur. Se concentrant au départ sur les fossés près du dépotoir situé sur le boulevard Henri-Piché, l’octogénaire nettoie aussi la piste cyclable et, depuis quelques temps, une partie de la route 158, où il raconte ramasser des quantités impressionnantes de déchets et de sacs de plastique. Parfois, il peut y passer jusqu’à trois jours et marcher plusieurs kilomètres pour ratisser ce qu’il appelle affectueusement « son village ».

Rencontré dans un premier temps par un employé de la Ville, M. Francis Chouinard, le Mirabellois est surpris mais heureux de voir qu’on s’intéresse à son travail. Il a d’ailleurs fait l’objet d’un article récemment paru dans le journal La Presse. « Au début quand je marchais, je voulais seulement rendre mon coin plus propre. Je nettoyais surtout les coins plus éloignés. Maintenant, mon but c’est que les gens me voient et que cela fasse en sorte qu’ils ne jettent pas plus de déchets en se disant : "bah, un de plus ou un de moins!" C’est plus gênant d’en remettre quand on voit quelqu’un qui ramasse devant soi », conclut M. Marceau.

Une parole des plus justes et digne de mention pour ce résident du secteur de Saint-Canut qui n’a d’autres espoirs que de rendre un peu plus propre une petite partie de sa ville.

Actualité suivante École primaire Pablo-Picasso

Les citoyens concernés doivent se prononcer