Une maison des aînés sera construite à Mirabel

18 mars 2021

C’est le vendredi 26 février dernier que Mme Sylvie d’Amours, députée de Mirabel, et Mme Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, et ministre responsable de la région des Laurentides, annonçaient, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Mme Marguerite Blais, qu'une maison des aînés sera construite à Mirabel.

Située dans un nouveau développement en bordure du prolongement de la rue Magloire-Lavallée, secteur de Saint-Canut, la maison offrira 72 places aux aînés de la région. Elle sera constituée de six unités climatisées de 12 places chacune et comportera des chambres individuelles avec toilette et douche adaptée pour chaque résident.

« Nous sommes heureux de pouvoir offrir aux aînés mirabellois un milieu de vie dynamique où ils pourront créer de nombreux liens d’amitié avec les autres résidents et ainsi briser l’isolement. »
-Patrick Charbonneau, maire suppléant

En effet, ce nouveau type d'hébergement ressemblera davantage à un domicile et favorisera les contacts humains, en plus de promouvoir un mode de vie plus actif grâce, entre autres, à un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins des résidents et de leurs proches.

Il est important de souligner que l'environnement des maisons des aînés et alternatives permettra de faciliter l'application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d'éclosion, ce qui sera également bénéfique pour le personnel qui travaille dans ces milieux.

Cette maison des aînés de Mirabel s'inscrit dans le cadre d'une démarche de transformation majeure des milieux d'hébergement et de soins de longue durée. Dans le but d'améliorer la qualité de vie des aînés et des adultes ayant des besoins spécifiques, le gouvernement du Québec procédera à la construction de plus de 3400 places en développement et en reconstruction de maisons des aînés et alternatives sur l'ensemble du territoire grâce à des investissements de 2,1 milliards de dollars, dont 2600 places seront livrées d'ici 2022. Quant à elles, quelque 2500 places en centre d'hébergement et de soins de longue durée feront l'objet de rénovations ou de reconstructions au cours des prochaines années.

Actualité suivante COVID-19

La vaccination maintenant ouverte aux personnes de 70 ans et plus