Mise en place de voies réservées

Les déplacements en transport en commun seront facilités sur plusieurs tronçons de la région

17 septembre 2020

Le ministre des Transports du Québec a annoncé, le mercredi 1er septembre, le lancement d’un premier appel d’offres dans le but d’implanter ce qu’il a nommé son vaste « Réseau métropolitain de voies réservées (RMVR) », qui touchera plusieurs tronçons d’axes routiers achalandés du Grand Montréal, incluant la région des Basses-Laurentides.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre du Plan de décongestion que le gouvernement du Québec compte commencer à mettre en branle d’ici la fin de son présent mandat. Ainsi, des voies réservées devraient faciliter les transports collectifs sur plusieurs routes d’ici 2022, selon ce que vise le gouvernement.

Plusieurs axes routiers de la région sont concernés, dont les autoroutes 13, 440 et 640. Le réseau de voies réservées se reliera aussi aux projets touchant les autoroutes 15 et 19, ainsi qu’à d’autres modes de transport déjà à l’étude.

Pas de voies en moins
Aucune voie de circulation ne sera supprimée dans le cadre de ce processus, a promis le gouvernement lors de cette annonce.

Il s’agira d’une « offre additionnelle », selon les termes employés par le ministre des transports, François Bonnardel. Ce dernier a été catégorique sur le fait qu’il ne retirera pas de voies existantes aux automobilistes, mais qu’il souhaite un ajout de voies dédiées.

Les autobus et les covoitureurs sont ceux qui devraient pouvoir accéder à ces nouvelles voies. En fonction d’une étude d’opportunité que le gouvernement compte effectuer pour préciser les besoins, les « véhicules verts » pourraient possiblement aussi y avoir accès.

La Ville de Mirabel ne peut que se réjouir de cette annonce, qui répond à l’une des demandes formulées depuis plusieurs années pour contrer la congestion qui mine la qualité de vie des citoyens et l’économie de la région, d’autant plus qu’il s’agit d’une mesure qui favorisera l’emploi des transports collectifs et la mobilité durable.

Plus de détails au sujet du développement de ce réseau de voies réservées suivront au fur et à mesure que le gouvernement dévoilera les détails de son plan.

Actualité suivante Obtention d’une station du REM

Mirabel toujours déterminée à convaincre le gouvernement